Comment mener à bien une recherche d’emploi ?

Est-elle totalement révolue l’époque où l’on pouvait trouver un emploi juste à la fin de ses études ? Bien que les sites emploi affichent des milliers d’offres d’emploi, force est de constater que trouver un travail n’est pas aussi simple. Désormais, il semble toujours être utile de connaître quelqu’un, d’avoir des compétences spécifiques ou d’attendre très longtemps. Pourtant, il y a des astuces que vous pouvez appliquer pour augmenter vos chances.

Le networking ou réseautage pour trouver du travail

A voir aussi : Les opportunités offertes par le DCG pour une carrière épanouissante en finance et gestion

Trouver un travail par un ami, par un proche ou par un ancien collègue est une chose qui se fait naturellement. Mais encore faut-il avoir un tel réseau pour avoir accès à la partie cachée du marché du travail. Ne vous étonnez pas de lire souvent que les meilleurs postes ne font partie des annoncés que très rarement. Les meilleurs postes sont très souvent occupés par des personnes recrutées en internes ou par des personnes qui en ont entendu parler.

Le réseautage ne doit pas se limiter à vos anciennes connaissances : amis, anciens collègues, professeurs, formateurs, etc. Le réseautage humain doit être couplé à un réseautage professionnel. Les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn et Viadeo ou encore Facebook Jobs vous permettent de vous faire connaître davantage. La socialisation sera efficace si vous vous donnez toutes les chances :

A lire également : Quel emploi avoir après l'armée ?

  • Faire partie de communautés professionnelles
  • Assister aux différents événements en lien avec l’emploi
  • Faire des rencontres dans la vie réelle et en ligne
  • Être actif et se faire remarquer sur les réseaux sociaux
  • Elargir votre réseau avec les amis de vos amis et leurs amis

Élargir vos compétences avant de viser les meilleurs postes

Vous venez de finir vos études et avez fait quelques stages ? C’est très bien, il y a de fortes chances que vous soyez enfin prêt pour le monde du travail. Mais voilà que vous ne parvenez pas à vous faire embaucher après 6 mois, voire un an de recherche. N’en soyez pas surpris ou désespéré, de telles situations sont très courantes actuellement. Vous pouvez continuer à chercher du travail, mais ne sous-estimez aucune opportunité.

À titre d’exemple, vous ne devriez pas refuser de faire un travail temporaire, bénévole ou en tant que freelance. Passer par ces types d’embauche est toujours payant même si ce n’est pas dans l’immédiat. Si vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi alors que vous occupez encore un poste, rien ne vous empêche de suivre quelques formations. Les formations peuvent vous servir pour évoluer dans votre poste actuel ou vous permettre de faire une reconversion professionnelle.

Consulter les bonnes bases de données

Vous avez sans doute remarqué qu’il y a des milliers d’offres d’emploi sur les jobboards comme hellowork.com. Ce sont les meilleurs endroits pour trouver l’offre d’emploi que vous attendiez tant, mais il faut savoir les utiliser. Sur le site d’Hellowork, RegionJobs par exemple, vous avez des millions d’autres candidats. C’est sûr qu’au moins une centaine d’entre eux recherchent le même poste que vous. Voilà pourquoi il est très important de comprendre comment fonctionnent ces sites.

Pour gagner en visibilité, il ne faut pas oublier de mettre à jour régulièrement les informations de votre candidature. C’est l’unique moyen pour vous de booster votre chance d’être repéré, quitte à payer un surplus. Par ailleurs, en faisant vos recherches, il est très important d’utiliser les bons filtres pour commencer. De même, pour trouver plus facilement votre prochain emploi, les jobboards spécialisés comme Cadreo, Cadremploi ou les Jeudis.com sont recommandés.

Compter sur une aide professionnelle pour trouver un nouvel emploi

Pour trouver un emploi, il vous est toujours possible de compter actuellement sur les agences de recrutement. Ces cabinets sont souvent les chasseurs de tête des entreprises pour les postes très spécifiques. Pour trouver ces profils spécifiques, ils doivent disposer d’une CVthèque constituée au fil des années. En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez augmenter vos chances en soumettant votre candidature dans ces cabinets de recrutement.

Outre les cabinets de recrutement, il y a également les différents services et réseaux pour diplômés provenant de certaines écoles. Ces agences de placement peuvent vous être d’une grande aide pour trouver du travail. D’autres services de professionnels comme le portage salarial existent également. Bien que ce mode d’embauche ne s’adresse pas à tout le monde, il est à essayer si les conditions vous conviennent.

S’approcher directement des entreprises

Des entreprises en particulier vous intéressent ? Sachez que de plus en plus d’entreprises dédient actuellement des pages au recrutement. Par ailleurs, pour l’élaboration de ces sites et des campagnes de recrutement, ces entreprises ont pu avoir recours à des professionnels comme Hellowork.

Pour être au courant des dernières opportunités, vous pouvez vous informer directement sur ces sites. En même temps, cela vous permet d’en apprendre davantage sur l’entreprise. Notez également que rien ne vous empêche de faire une candidature spontanée si vous avez flairé ou entendu parler de quelque chose. Si vous connaissez quelqu’un qui travaille dans l’entreprise, les recommandations de ce dernier peuvent accélérer les choses.

Comment optimiser votre CV et votre lettre de motivation pour décrocher un entretien

Lorsque vous postulez pour un emploi, votre CV et votre lettre de motivation sont les éléments clés qui peuvent faire pencher la balance en votre faveur. Pour optimiser ces deux documents, voici quelques astuces.

Tout d’abord, personnalisez chaque candidature. Cela signifie que vous devez adapter votre CV et votre lettre de motivation à l’entreprise et au poste pour lequel vous postulez. Prenez donc le temps de lire attentivement l’offre d’emploi pour comprendre ce que recherche l’employeur. Vous pouvez mettre en avant les compétences spécifiques dont il a besoin dans votre CV ainsi que dans votre lettre de motivation.

Soignez la présentation visuelle de vos documents : utilisez une police facile à lire telle qu’Ariel ou Times New Roman, veillez à ne pas surcharger les pages avec trop d’informations et respectez une mise en page soignée.

Dans la rédaction proprement dite du contenu des documents, mettez-vous en valeur sans exagération. Énumérez vos réalisations passées tout en mettant l’accent sur leur pertinence par rapport aux responsabilités que vous allez occuper dans ce nouveau travail. Soyez concis mais précis notamment quant aux dates (mois/année) où ont eu lieu ces accomplissements professionnels.

N’hésitez pas non plus à inclure toute expérience bénévole ou associative qui pourrait contribuer à démontrer vos compétences professionnelles si elle est pertinente par rapport au poste convoité.

Pour la lettre de motivation elle-même, employez un ton professionnel tout en restant cordial. Montrez que vous êtes enthousiaste à l’idée de postuler pour ce poste spécifique dans cette entreprise particulière et expliquez pourquoi vous pensez être la personne idéale pour le poste.

Assurez-vous de relire soigneusement votre CV et votre lettre de motivation plusieurs fois avant de les envoyer. Vous pouvez aussi demander à un ami ou un proche de les lire pour une deuxième opinion.

Comment se préparer efficacement à un entretien d’embauche et réussir sa candidature

Une fois que vous avez réussi à décrocher un entretien d’embauche, pensez à bien faire ! Être honnête est essentiel lors d’un entretien, car si jamais le recruteur découvre une incohérence dans votre CV ou dans vos propos, cela pourrait mettre fin immédiatement à votre candidature.

N’hésitez pas non plus à pratiquer devant un miroir ou avec un ami afin d’affiner vos réponses et d’améliorer votre aisance verbale.

Le jour J arrive enfin ! Prenez soin de choisir une tenue professionnelle confortable qui correspond bien sûr au dress code du poste visé dans cette entreprise. Privilégiez des vêtements simples et élégants.

Arrivez à l’heure pour votre entretien, voire quelques minutes avant. Cela montrera que vous êtes ponctuel et respectueux de leur temps.

Pendant l’entretien en lui-même, soyez poli(e) et souriant(e) avec votre interlocuteur tout au long du processus. Écoutez attentivement les questions qui vous sont posées, puis prenez le temps de répondre calmement. Ne soyez pas trop nerveux(-se), cela ne peut qu’entraver vos propos.

Terminez l’entretien par une note courtoise en remerciant votre interlocuteur pour la conversation constructive ainsi que son intérêt porté à votre candidature.

Avec ces astuces concrètes, vous devriez être bien préparé(e) pour réussir cet entretien d’embauche !