Apprendre une langue étrangère : les raisons de foncer

Pourquoi sacrifier son temps et son argent dans une formation en langue étrangère si cela ne servira à rien dans un futur proche ? Tout un chacun peut avoir des motifs différents, et pour atteindre son but, il est recommandé de bien structurer son plan.

Lire également : Comment est calculée l'allocation de solidarité spécifique ?

Langue étrangère : pourquoi s’investir ?

Vous pouvez décider d’apprendre une langue étrangère juste pour le plaisir d’apprendre une autre langue que celle ou celles que vous parlez déjà. Pour les voyages à l’étranger ou tout simplement pour votre satisfaction personnelle. A vrai dire, il n’est pas réellement besoin de raison particulière pour apprendre une langue étrangère. Ce qu’il faut, c’est de la motivation parce qu’apprendre certaines langues n’est tout simplement pas évident.

Parce que c’est facile et plus accessible

Apprendre une langue étrangère actuellement, ce n’est pas comme si vous aviez à retourner sur les bancs des écoles. Si vous êtes encore étudiant, un cours de langue étrangère en ligne ne risque pas d’alourdir encore plus votre emploi du temps. Il est possible de décider du rythme auquel apprendre. En plus, votre présence aux cours se fait n’importe où avec votre téléphone, tablette ou ordinateur. Pour prendre l’exemple de AmazingTalker, c’est sur Zoom que cela se passe.

A découvrir également : Trading d’action : le meilleur moyen de générer un revenu passif en plus de votre travail ?

Pour un CV plus convainquant

Quel que soit votre cursus scolaire et professionnel ou les formations que vous avez suivies, une langue étrangère maîtrisée à l’oral et l’écrit reste toujours un atout. Et ce n’est pas pour rien que vous trouvez presque tout le temps cette mention dans les offres d’emploi. Sachez qu’il s’agit d’un réel critère d’employabilité. Par ailleurs, les recruteurs recherchent de plus en plus de profils maîtrisant deux langues étrangères en même temps.

La garantie d’un meilleur salaire

Dans bien des cas, parler une ou deux langues étrangères est bien plus qu’un atout. Cela peut être la condition sine qua none d’une embauche, comme dans le cas d’un poste dans une boîte à l’international. Dans tous les cas, avoir des compétences en langues étrangères joue sur le montant de votre salaire et facilite l’ouverture de la voie vers les emplois à l’étranger.

Langues étrangères OUI, mais lesquelles ?

Une formation en langue étrangère sérieuse n’est jamais gratuite, c’est pour cette raison que l’on parle d’investir dans un cours d’anglais en ligne ou une autre langue. D’office, l’anglais est la première langue étrangère que vous devez apprendre à maîtriser. Par ailleurs, dans bien de cursus scolaire, l’anglais fait partie des langues vivantes qu’il est nécessaire d’apprendre.

D’une manière générale, une deuxième langue vivante est également proposée …ou imposée. Si vous n’avez pas fréquenté ce genre d’école ou d’université, ce n’est pas du tout un problème. Il est tout à fait possible de former, et ce avec moins de stress car ce sera à votre rythme, par le biais des formations en ligne. Vous vous mettez la pression qu’il vous faut selon l’objectif que vous voulez atteindre, selon votre disponibilité et vos moyens.

Pour en revenir aux langues qu’il faut apprendre, après l’anglais, les langues vivantes les plus recommandées sont l’Allemand et l’espagnol. Après, si vous avez une préférence particulière ou si votre travail l’exige, vous pouvez choisir d’autres langues. Pour reprendre l’exemple d’AmazingTalker, les langues les plus populaires en dehors de l’anglais, l’allemand et l’espagnol sont le coréen, le japonais, le russe ou encore le finnois.

Sur quelle plateforme de cours de langues étrangères en ligne apprendre ?

On a pris l’exemple de la plateforme AmazingTalker dans cet article. Mais vous remarquerez qu’il existe de nombreux autres sites et d’applications pour apprendre l’anglais ou d’autres langues étrangères de votre choix. Pour choisir un site ou une application, gardez en tête votre objectif et posez-vous certaines questions.

Avez-vous besoin de certificat ou de diplôme à l’issue de la formation ? Le mode d’apprentissage gamifié vous convient-il ou vous êtes plutôt académique ? En ce qui concerne le financement, voyez également l’éligibilité des cours au financement CFP si vous êtes déjà salarié.