Tout savoir sur le fonctionnement du portage salarial

Le portage salarial se présente comme une forme d’emploi très plébiscitée par les travailleurs indépendants qui recherchent la sécurité tant au niveau social que financier, mais aussi par les employés désirant lancer leur propre business, tout en gardant leur statut de salarié.

Cette nouvelle forme d’emploi rencontre un gros succès depuis une quinzaine d’années, avec près de 90 000 salariés en potage salarial en France. Voici tout ce qu’il faut savoir à propos du fonctionnement du portage salarial.

A lire aussi : Top 5 des comportements à éviter au travail

Présentation du portage salarial

Le portage salarial est une relation contractuelle tripartite entre une société de portage salarial, un travailleur porté et une société cliente sollicitant ses prestations. Il se différencie des autres statuts de par son équilibre entre le salariat et l’indépendance. Concernant le fonctionnement du portage salarial, trois contrats sont signés entre les parties.

L’un est le contrat de travail qui lie le consultant à la société de portage, en reprenant les mêmes clauses que tout autre contrat professionnel. Le second est la convention de portage qui permet au travailleur et à la société de trouver un terrain d’entente sur les modalités de leur relation.

A découvrir également : Quelles sont les nouvelles techniques de management ?

En outre, elle vous permet en tant que travailleur de connaitre la caisse de retraite à laquelle vous êtes affilié, votre convention collective… Il y a aussi le contrat de mission, établi par l’entreprise de portage et qui inclut les conditions d’exécution de vos missions pour le client.

La société de portage est en même temps le prestataire de service ainsi que l’employeur d’un travailleur qualifié et autonome qui souhaite mener son activité indépendamment. En ce sens, elle vous assure un accompagnement dans le développement de votre activité tout en vous laissant la liberté d’entreprendre vos propres missions.

Le fonctionnement du portage salarial

Avant de vous lancer dans une mission en portage salarial, il est nécessaire de connaître l’essentiel à son propos. Retraités, consultants experts, jeunes diplômés, cadres en reconversion… cette forme d’emploi est accessible à tous les profils. En ce qui concerne son mode de fonctionnement, il est tout simple :

L’employé porté jouit d’une autonomie pour toute sa prestation au niveau de la compagnie cliente : le type de mission, sa durée y compris son tarif. En plus de cela il est à même d’obtenir un contrat de prestation avec le client de même qu’un contrat CDD ou CDI avec l’entreprise de portage salarial. Et pour terminer, cette dernière facture aux clients les tarifs liés à votre mission en vue d’élaborer un bulletin de salaire pour vous.

Tout savoir sur le fonctionnement du portage salarial

Le fonctionnement du portage salarial est assez similaire à celui du travail en entreprise. Dans cette optique, vous allez recevoir une fiche de paie tous les mois selon la facturation.

Les sociétés de portage salarial vous permettent de bénéficier d’un accompagnement de qualité afin de définir votre salaire ou encore d’optimiser celui-ci à l’aide de la gestion des frais professionnels, du PERCO… Votre rémunération est uniquement conditionnée à votre Compte Rendu d’Activité (CRA) devant être validé par vos clients.

Avantages du portage salarial

En sollicitant les services d’une société de portage salarial, vous ne serez plus obligé de choisir entre l’indépendance et le salariat étant donné que vous jouirez des atouts de chacun.

Une gestion administrative plus simple

Le portage salarial vous donne la possibilité de conserver votre autonomie tout en vous libérant des charges administratives : établissement des factures, comptabilité, déclarations au niveau des organismes publics… Vous pourrez dès lors vous focaliser totalement sur votre mission, sélectionner vos clients et définir les prix de votre prestation.

La sécurité au rendez-vous

La société de portage salarial couvre la relance de vos clients en vue de garantir le paiement de vos salaires. D’un autre côté, vous serez couvert des potentiels dommages susceptibles de survenir dans le cadre de vos missions et cela, à l’aide de l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle.

Des atouts sociaux et financiers

Le consultant porté jouit d’un contrat de travail en CDD ou CDI. Sa couverture sociale est similaire à un employé « classique » assurance maladie et sécurité sociale, retraite, assurance chômage, responsabilité civile professionnelle et mutuelle. De surcroît, il jouit d’un salaire mensuel lui permettant d’obtenir un revenu régulier.

La formation avec le portage salarial

Comme les employés en entreprise, le travailleur indépendant en portage salarial est en mesure de profiter d’une formation professionnelle continue. Il pourra de ce fait assurer et enrichir ses connaissances de même que son expertise pour ainsi développer son activité et optimiser ses revenus.