Top 5 des comportements à éviter au travail

Personne n’a envie d’une altercation au boulot ou laisser une mauvaise impression de sa personnalité dans la mémoire de ses collègues. Quel comportement faut-il donc éviter pour demeurer un employé ou patron exemplaire ? 

La colère excessive

Les crises de colère se limitent à la maison ou avec vos amis en dehors des locaux de votre entreprise. Apprenez à gérer vos crises de colère et si vous sentez que vous ne supportez pas certains propos, sortez prendre de l’air pendant quelques minutes. Il ne sert vraiment à rien de faire une scène épouvantable sur son lieu de travail. Cliquez sur ce lien pour découvrir, l’ennéagramme, un outil de maîtrise de soi. 

Lire également : Les enjeux de la segmentation clientèle

Les retards à répétition 

Tous les employés arrivent en retard sur leurs lieux de travail au moins une fois durant leurs carrières. Cependant, certaines personnes font de cet égarement, une habitude dont elles n’arrivent pas à se défaire. Le retard est mal vu et même si vous faites du bon boulot, votre supérieur finira par s’en laisser. À force de répéter les mêmes excuses ou inventer des situations inexistantes, vous finirez par perdre toute crédibilité. 

Le travail en solo

Vous avez peut-être du potentiel, mais vous n’êtes pas à l’abri de mauvaises surprises et vous ne détenez certainement pas toutes les connaissances. Vous faire aider ou accepter la collaboration de vos collègues sur certains dossiers vous donnera une bonne image et vous soulagera. Toutefois, restez sur vos gardes et ne faites pas confiance à tout le monde.

Lire également : Enjeux majeurs de la relation client : pourquoi bien se former ?

La médisance à propos des autres collègues

Dans toutes les sociétés, on a toujours une idée des personnes qui colportent des ragots sur leurs collègues et personne ne les apprécie. Tâchez de ne pas faire partie de ces mauvaises graines, au risque de vous faire détester par la moitié de vos collègues. 

Le manque de communication et de collaboration

Le manque de communication et de collaboration est un autre comportement à éviter au travail. Il faut se rappeler que nous sommes tous dans le même bateau, travaillant pour atteindre des objectifs communs. Le manque de communication peut entraîner des malentendus, des conflits voire une perturbation totale du fonctionnement d’une équipe.

C’est pourquoi, lors d’un projet ou si vous rencontrez des difficultés qui vous empêchent d’avancer, n’hésitez pas à demander conseil auprès de vos collègues expérimentés ou de votre supérieur hiérarchique direct.

Lorsqu’il s’agit de collaborer sur un projet spécifique, assurez-vous que chacun comprend parfaitement les rôles et les responsabilités assignés à chaque membre du groupe. En ayant une idée claire du processus global impliqué, il sera plus facile pour tout le monde de travailler ensemble harmonieusement vers l’objectif commun.

La communication et la collaboration sont deux éléments fondamentaux pour assurer le bon déroulement du travail en entreprise. Ne laissez pas ces facteurs entraver votre capacité à faire avancer les choses rapidement et efficacement.

Le refus d’accepter les critiques et les feedbacks constructifs

Le refus d’accepter les critiques et les feedbacks constructifs est un comportement qui peut avoir des conséquences négatives pour une personne, mais aussi pour l’équipe dans son ensemble. Il faut se rappeler que personne n’est parfait et qu’il y a toujours de la place pour l’amélioration.

Lorsqu’un collègue ou un supérieur hiérarchique vous offre une critique constructive ou des feedbacks, il ne faut pas adopter immédiatement une attitude défensive. Vous devriez prendre le temps d’écouter attentivement ce qui vous est dit et essayer de comprendre comment vous pouvez utiliser cette information pour améliorer votre travail.

Si la critique semble injuste ou fausse, prenez quand même quelques instants pour réfléchir à la situation avant de répondre. Parfois, il peut être utile de demander plus d’informations sur les raisons derrière la critique afin que vous puissiez mieux comprendre leur point de vue.

Il faut des feedbacks réguliers au travail. Les entreprises modernes mettent souvent en place des systèmes formels où chaque employé reçoit régulièrement des évaluations annuelles avec leur manager direct.

En acceptant ces critiques constructives sans peur ni colère, vous aurez plus facilement accès aux opportunités d’apprentissage et serez donc capable d’améliorer vos compétences professionnelles ainsi que celles de toute l’équipe. En fin de compte, cela garantira votre développement personnel tout en renforçant le climat social au sein du groupe grâce à une communication transparente autour des ressentis individuels face aux critiques.

N’hésitez pas non plus à donner des compliments ainsi que des critiques constructives à vos collègues. Ces feedbacks aident généralement la personne concernée à progresser et à améliorer son travail tout en renforçant votre relation professionnelle.