Conseils pour rédiger une lettre de motivation pour une reconversion professionnelle

Dans le cas d’une conversion professionnelle, la lettre de motivation est l’élément clé de la demande. Les recruteurs regarderont vraiment votre CV et verront que vous n’avez pas le profil idéal. C’est là que votre lettre de motivation doit les convaincre que, malgré les apparences, vous êtes fait pour ce travail ! Donc, au lieu de s’excuser de ne pas avoir le chemin parfait pour votre travail de rêve depuis les bancs de la maternelle, jouez votre différence et faites de votre expérience une bonne !

Améliorez votre expérience

La première erreur que beaucoup de gens font du recyclage dans leurs lettres de motivation est de ne pas parler de leur expérience passée ou, pire, de dénigrer. Au contraire : valoriser ! Vous avez nécessairement appris des choses et acquis des compétences transversales  : expérience de travail d’équipe, esprit d’initiative, assemblage de dossiers ou projets…

A voir aussi : Comment répondre à un emploi par mail ?

Votre expérience professionnelle, même si elle a été en une zone ou un emplacement en dehors de celui que vous voulez accéder actuellement, est un atout incomparable comparé au manque d’expérience des jeunes diplômés qui sortent des bureaux universitaires et ont tout à découvrir du monde des affaires.

Cependant, il n’est pas nécessaire de dénigrer les autres candidats, mais n’hésitez pas à vendre à vos recruteurs les avantages qu’ils pourraient trouver pour embaucher un employé expérimenté avec une vision mûre du secteur privé et qui peut apporter différentes méthodes de travail.

Lire également : Comment travailler dans l'intérim ?

Des ponts entre votre entreprise précédente et votre nouvel emplacement

Avant de commencer à rédiger la lettre d’accompagnement, prenez le temps dont vous avez besoin pour identifier les liens entre votre expérience passée et le poste que vous souhaitez postuler.

Si vous souhaitez rester dans le même secteur, par exemple, pour passer d’une fonction opérationnelle à une fonction de gestion ou de gestion, mettez en évidence vos connaissances sur la secteur, domaine, difficultés rencontrées par vos collaborateurs.

Si vous souhaitez changer d’industrie tout en conservant une fonction similaire, par exemple, du gestionnaire d’une entreprise de production industrielle au responsable d’un fournisseur de services, mettez en évidence votre responsable de l’expérience d’équipe , votre sens du contact et votre capacité à prévenir les conflits ou à gérer les imprévus.

Si vous voulez changer de secteurs et de fonctions, les similitudes peuvent être plus difficiles à identifier, mais elles doivent exister. Prenez le tempsd’imaginer les fonctions que vous devrez effectuer dans votre nouvel emplacement. Si possible, communiquez avec quelqu’un qui occupe ce poste pour lui poser vos questions et faire une liste de ceux que vous avez déjà remplis par le passé. Faites de même avec vos compétences et dites à vos recruteurs comment vous comptez les utiliser pour répondre au mieux aux besoins de votre nouveau activités.

Expliquez la logique de votre conversion

Une bonne lettre d’accompagnement permet au recruteur de comprendre et d’adhérer à la logique de votre carrière. Toujours sans dénigrer votre expérience passée, expliquez brièvement pourquoi vous voulez changer de cap et ce qui pourrait vous prendre professionnellement ou personnellement.

Expliquez les raisons pour lesquelles vous êtes intéressé par un nouveau domaine ou une nouvelle fonction et comment vous avez déjà essayé de l’approcher : lecture, entretiens avec d’autres professionnels du domaine, recherche personnelle…

Montrez votre

N’ hésitez pas à montrer votre motivationdétermination à devenir opérationnel rapidement dans votre nouveau poste : mentionnez que vous êtes prêt à vous entraîner dès votre arrivée, que vous êtes particulièrement motivé pour en apprendre davantage sur une industrie qui vous passionne et que vous comprenez rapidement.

Il anticipe également la réticence de vos recruteurs en mentionnant des points dans dont vous avez a priori un manque d’expérience ou de connaissances, et en définissant votre stratégie pour combler vos lacunes. Par exemple, vous pouvez dire que vous avez déjà suivi une formation dans ces domaines ou que vous prévoyez de le faire avant de changer de poste.

Enfin, pour convaincre vos recruteurs de la pertinence de votre choix de conversion professionnelle et des avantages que leur entreprise trouvera pour embaucher quelqu’un déjà avec une bouteille, n’hésitez pas à jouer la carte de la sincérité et, surtout, mettre en avant yourexperience !

Show Buttons
Hide Buttons