Comment améliorer votre concentration dans un espace ouvert ?

Garder sa concentration au sein d’une structure peut s’avérer être compliquée, surtout dans un espace ouvert. Heureusement, il existe plusieurs astuces et exercices qui vous permettent d’y arriver plus facilement. Plus de détails ci-dessous.

Définissez le rythme de votre structure

Bien avant d’employer n’importe quelle méthode ou de prendre une décision, vous devez analyser votre cadre de travail. Détectez les heures à laquelle l’espace est plus calme ainsi que celles pendant lesquelles la frénésie bat son plein. Ceci vous permettra de vous préparer à l’avance afin de mieux gérer votre concentration.

A lire aussi : Iprof Créteil : accéder à son compte

Malgré le fait que vous soyez dans un espace ouvert, vous pouvez toutefois dénicher un endroit où le bruit n’est pas très agressif. Installez-y votre bureau puis transformez-le en un cadre plus accueillant. Vous pouvez par exemple y ajouter des plantes artificielles, des affiches ou des photos de famille afin de vous sentir plus à l’aise.

Organisez les tâches

Une fois l’analyse de votre cadre professionnel terminée, il faudra ensuite scinder les tâches à accomplir. En fonction de l’ambiance qui réside au sein de votre lieu de travail, vous saurez quoi faire et à quel moment le faire. À titre illustratif, programmez les missions qui nécessitent plus de concentration à des heures où le calme règne. Par contre, exécutez les tâches faciles à des heures où le bruit est à son comble.

A lire aussi : Les dernières tendances en formation : le mariage entre intelligence artificielle, réalité virtuelle et gamification

S’il arrivait que le bruit soit insupportable pour vous, investissez dans les écouteurs. En effet, certaines personnes ont plus de facilité à se concentrer lorsqu’elles écoutent de la musique. Vous pouvez aussi prendre des pauses, sortez prendre de l’air quelques minutes afin de reprendre vos esprits. Cela vous permettra d’être plus concentré à votre retour.

Limitez vos distractions

SMS, mail, appel téléphonique, discussion, etc., plusieurs actions peuvent constituer une source de distraction. Et une fois distrait, vous aurez plus de difficulté à vous reconcentrer sur ce que vous avez à faire. Ainsi, vous devez bloquer au maximum les éventuels gestes ou comportements qui pourraient limiter vos concentrations. Vous pourrez par exemple mettre votre smartphone en sourdine et le ranger dans votre sac dès que vous vous installez pour le travail. De même, réajustez votre poste de service de sorte à établir un mur de séparation entre vous et vos collègues. Ceci vous empêchera de voir les gestes de ces derniers et ainsi réduire vos distractions.

Etablissez des règles

Vous n’êtes pas sans savoir que les règles favorisent la vie sociale au sein des entreprises. Bien que vous n’ayez pas la possibilité de changer toutes les règles de base, vous pouvez quand même modifier ou ajouter certaines pour une meilleure ambiance dans votre service. Discutez-en avec vos collègues ainsi que les supérieurs hiérarchiques afin de mieux réorganiser le cadre pour le bien de tous. Vos collègues devraient à titre illustratif, éviter les alertes sonores aux heures de travail. Il en est de même pour les appels abusés. Le plus important, c’est le respect mutuel que vous vous accordez.

Musclez votre concentration

Faites un exercice sur votre concentration afin de mieux la maitriser. Faites des recherches à ce sujet pour connaitre les astuces favorisant la stimulation de la concentration. Vous pouvez également opter pour des activités qui vous aident à garder le focus comme le dessin, les coloriages ou la méditation. En effet, certaines études ont prouvé que 10mn de méditation par jour pourrait rendre le cerveau plus productif et lui permettre de mieux enregistrer les données. De ce fait, essayez de temps en temps de faire une pause afin de méditer.

Utilisez des outils de productivité

Il existe des outils de productivité qui peuvent vous aider à mieux gérer votre temps et donc améliorer votre concentration. Effectivement, les distractions sont souvent la cause principale du manque de concentration. Pour cela, utilisez des applications pour bloquer certains sites pendant une période donnée, comme StayFocusd ou Freedom.

Vous pouvez aussi utiliser des applications d’organisation afin de planifier votre journée en fonction de vos priorités. Des logiciels tels que Trello permettent d’avoir une vue claire sur toutes les tâches en cours et à venir.

Gardez aussi en tête qu’une bonne hygiène de vie peut favoriser la concentration : prenez soin de vous physiquement et mentalement (sport régulier, alimentation saine). N’hésitez pas à communiquer avec vos collègues si leur comportement nuit à votre capacité de travail : par exemple, demandez-leur d’éviter les conversations bruyantes près de votre espace ouvert.

En utilisant ces différentes méthodes présentées pour muscler sa concentration dans un espace ouvert, vous devriez augmenter significativement votre productivité. Gardez aussi en tête que c’est un processus qui demande du temps, mais le résultat sera bénéfique sur le long terme !

Prenez des pauses régulières

Prendre des pauses régulières est essentiel pour améliorer votre concentration dans un espace ouvert. Effectivement, il a été prouvé que travailler en continu pendant de longues heures sans pause diminue non seulement la qualité du travail, mais aussi la capacité de concentration.

Il faut prendre des pauses toutes les 1 à 2 heures, même si vous êtes plongé dans une tâche importante. Utilisez ces moments pour vous étirer et marcher un peu autour de l’espace ouvert : cela permettra d’éviter les douleurs musculaires liées à la position assise prolongée et favorisera une circulation sanguine optimale.

En plus de prendre des pauses courtes toutes les heures, planifiez aussi une pause déjeuner où vous pouvez manger quelque chose en dehors de votre bureau. Cela peut sembler banal, mais sortir physiquement d’un environnement professionnel stimulera votre cerveau différemment et le préparera mieux pour se concentrer sur vos projets lorsque vous retournerez travailler.

Sachez aussi qu’aucune pause n’a besoin d’être très longue : parfois quelques minutes suffisent pour recharger ses batteries mentales ! La clé est simplement d’avoir conscience que prendre des pauses fait partie intégrante du processus productif et ne doit pas être négligé au profit d’une soi-disant ‘efficacité’ qui serait inatteignable autrement.

En respectant ces conseils simples pour prendre des pauses régulières dans un espace ouvert, vous devriez observer une nette amélioration quant à votre capacité à maintenir votre concentration sur une durée prolongée.