5 erreurs graves à éviter dans la rédaction d’une lettre de motivation

La lettre de motivation est un document très capital dans la recherche d’un emploi ou d’un stage. Elle reflète votre personnalité au recruteur et lui énonce votre état d’esprit. Pour cela, votre lettre doit donc être bien rédigée. Cependant, il existe certaines erreurs à absolument éviter. Découvrez dans cet article les 5 erreurs à éviter pour que votre candidature n’aille pas à la poubelle.

Écrire une lettre trop longue ou trop courte

La lettre de motivation n’est pas comme une lettre ordinaire. Elle doit servir à mettre en avant vos aptitudes professionnelles et votre motivation sans pour autant faire l’exposé de votre vie. Vous devez donc être concis et faire preuve de synthèse. Cependant, une lettre trop courte risque également de vous disqualifier. Le recruteur peut le prendre comme un manque de volonté ou de maitrise du monde professionnel. L’idéal serait donc de faire des phrases simples et courtes. Il doit tenir sur une page et en 4 paragraphes au maximum. Donnez juste les informations pertinentes et nécessaires.   

A découvrir également : Travailler dans les ressources humaines : comment y arriver ?

Commettre des fautes d’orthographe et de grammaire

La lettre de motivation donne une image de vous auprès du recruteur avant que celui-ci ne vous rencontre physiquement. C’est donc elle qui donne la première impression de vous auprès de votre futur employeur. Une lettre de motivation remplie de fautes d’orthographe et de grammaire peut constituer une barrière à votre recrutement. Le recruteur peut le considérer comme une mauvaise maitrise de la langue française. Vous ne devez donc faire aucune faute. Relisez votre texte plusieurs fois afin d’être sûr qu’aucun mot n’est mal orthographié. Si la grammaire et l’orthographe ne sont pas vos points forts, téléchargez simplement des modèles de lettre de motivation sur internet. Mais attention à ne pas plagier le contenu de la lettre téléchargée sur internet, car vous ne serez pas le seul à le télécharger. Modifiez-la en adaptant le contenu à votre profil et vos compétences.

Mentir

Mentir sur ses expériences professionnelles ou s’inventer des diplômes est une erreur très grave. Inutile de le faire, car vous risquerez d’être automatiquement disqualifié et de perdre votre crédibilité au cas où le recruteur le saurait. Mentionnez votre parcours tel qu’il est. Pas question de tricher ou d’enjoliver la réalité.

A voir aussi : Quel emploi avoir après l'armée ?

Répéter son CV

Le CV et la lettre de motivation sont deux documents bien distincts. De plus, généralement, la lettre de motivation s’accompagne du CV. La lettre de motivation est carrément un exercice de rédaction à part entière. Certes, vous décrirez vos compétences dans votre lettre, mais ce n’est pas l’endroit idéal pour étaler votre palmarès. Le CV est déjà dans votre dossier, vous n’avez donc plus besoin de vous répéter dans votre lettre de motivation. Concentrez-vous sur ce que vous aurez à apporter à l’entreprise si jamais vous étiez retenu.

Manquer d’humilité

Le manque d’humilité est une erreur à absolument éviter dans la rédaction de votre lettre de motivation. Il s’exprime le plus souvent par le fait de se proclamer perle rare. Évitez donc l’usage excessif des adjectifs pompeux. « Je suis extrêmement compétent », « J’ai un savoir-faire extraordinaire ». Vous n’en avez vraiment pas besoin. Écrivez simplement votre texte sans trop vous qualifier, sinon vous serez vu comme un orgueilleux. Laissez le recruteur juger de vos qualités et compétences grâce à votre CV.

Show Buttons
Hide Buttons